sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


La Vierge des Tueurs de Barbet Shröder
Avec : German Jaramillo, Anderson Ballesteros
A l’approche de la soixantaine, Fernando, écrivain pédéraste, décide de retourner sur les lieux de son enfance pour y mourir. Alors que tout a été dévasté, que tout le monde est mort, que le crime organisé règne en maître sur la ville , il se lie avec Alexis, un adolescent assassin de 16 ans menacé par d’autres enfants meurtriers…

Malgré un sujet sordide, le français d’origine colombienne Barbet Schröder réalise un film à la fois drôle et émouvant. Il évite tout d’abord le misérabilisme d’un tel sujet en utilisant un certain humour noir qui dédramatise beaucoup la situation tout en nous montrant le poids très relatif de la vie dans cet univers gangrené par la violence. Sinon le film est très touchant lorsqu’il nous décrit les relations entre celui qui veut mourir et celui qui est condamné à mort, un effet encore accentué par la qualité des images (c’est le premier film tourné avec la nouvelle caméra DV numérique).

Quoiqu’il en soit ce très beau film constitue une excellente surprise .
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2016 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)