sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Old Boy de Park Chan-wook
Avec : Choi Min-shik, Yoo Ji-tae, Kang Hye-Jeong

Mon nom est vengeance

Il est des films qu'il est impossible d'aimer, des films dont on sort poisseux, sale, touché au plus profond de sa chair. Seven était de ceux-là, sans compromis, dégoulinant d'horreur et de putréfaction. Il est impossible d'aimer Seven. Au fur et à mesure des meurtres qui s'accumulent et des sept pêchés capitaux qui se déclinent, c'est comme une plongée dans les cercles de l'enfer auxquels les spectateurs sont invités. Old Boy est de cette race là, un film à la fois exceptionnel et glauque qui touche aux racines mêmes de la vie en société en abordant le tabou de l'inceste. Oh Dae-soo (Choi Min-sik) est kidnappé et séquestré sans motif apparent. Libéré après 15 ans de captivité, son nom est vengeance et il décide remonter la trace de son bourreau afin de régler ses comptes.

Old Boy est un film radical et violent, dont seule la fin est une concession au cinéma de type hollywoodien (cf le climax final). Mais la comparaison avec le cinéma hollywoodien s'arrête là puisque jamais une major hollywoodienne n'oserait retranscrire telle quelle l'intrigue de Old Boy (N.B. espérons juste que le remake avec Nicolas Cage ne sera dirigé par quelqu'un comme Joël Schumacher). Plus qu'un film de vengeance, Old Boy dépasse son sujet en parlant avant tout d'humanité et sonde les tréfonds de l'âme humaine. Le reste est un tourbillon d'émotions, de violence, d'amour et de mort, un condensé de la vie en quelque sorte. Porté par une maîtrise technique remarquable et par une bande son aussi judicieuse qu'entêtante (tango, Quatre saisons, partition originale de Cho Young-wuk), Park Chan-wook livre l'un des films les plus marquants de l'année. Memories of murder, Ivre de femmes et de peintures, Printemps, été, automne, hiver… et printemps, et maintenant Old Boy, le cinéma coréen n'a pas fini de laisser son empreinte sur le cinéma mondiale.
G.P.L. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2016 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)