sommaire
@ disques
agenda
interviews
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques de disques

Elysian Fields
"Queen of the Meadow"
(Jetset Records)

Purjus adore Elysian Fields.
Red Apple voue à Jennifer Charles (et à Oren Bloedow aussi) un culte absolu.
Je le comprends et c'est avec impatience que j'attends sa
critique de Queen of the Meadow, album définitivement
indispensable.

Red Apple, je t'en prie ecris là cette critique.
Pour Jennifer
Pour Oren
Pour nos lecteurs
Merci
BSGD
(bsgd [AT] purjus [POINT] net [*]) 
J'ai plonge, hier, avec Jennifer. "I am your mermaid" m'avait-elle dit a l'oreille lors de notre derniere rencontre. Comment resister a la voix troublante de cette sirene. Elle m'emmena dans son univers tenebreux et se mit a me chanter ses poemes. Oren etait la aussi, l'accompagnant avec sa guitare.
Malgre l'obscurite,les rayons de la Lune rechauffaient le doux visage de la belle.
La musique d'Elysian Fields parle d'amour, de sensualite de la mort pour faire ressortir la beaute de la vie.

'Queen of the Meadow" selon Oren, princesse de mes nuits, Laissez-vous capturer par les sussurements de Jennifer. Un jour, je repartirai a jamais...
RedApple
(redapple [AT] purjus [POINT] net [*]) 
>> achetez ce disque sur Amazon.fr >>

< autres chroniques <


Elysian Fields interviewé par PurJus

La sirene de New York
A l'occasion du festival 'Les Femmes s'en melent' de passage a Dijon, PurJus essaye de percer le mystere Jennifer Charles
> lire l'interview

chroniques de Elysian Fields

Elysian Fields 
'Dreams That Breathe Your Name'  

> toutes les chroniques



Copyright 2000-2018 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)