sommaire
@ disques
agenda
interviews
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques de disques

Ooberman
"Running Girl"
(Rotodisc/PopLane)

Fin 99, le groupe d'Andy Flett et Dan Popplewell connait le "succès" avec la sortie de leur premier album chez Independiente. Trop vite sûrement car depuis, les radios, la presse puis leur label les laissent tomber. Une situation qui aurait pu rendre leur approche de la musique plus amère et rancunière. Au contraire, les 9 titres de ce mini-album 'Running Girl' témoigne d'une sérénité à toute épreuve.
Avouons-le, l'univers d'Ooberman est assez troublant : contes pour enfants avec maison en sucre et sorcières ('Ghosts'), une touche de lyrisme médiéval ('Blink of a Eye'), une pincée de Mary Poppins, des orchestrations quasi-symphoniques ou bien de simples berceuses ('Alone at Last''); ils n'en demeurent pas moins une formation pop hédoniste ('Follow the Sun'), de doux rêveurs aux influences folk ('Running Girl') et classiques (Dan et Andy ont tous deux suivi des études de piano avant de monter Ooberman).
Passée l'artwork de la pochette pas très aguicheur (pour ne pas dire des plus affreux), 'Running Girl' sert d'avant goût très prometteur pour le deuxième album d'Ooberman 'Hey Petrenko', plus mûrs et plus enclins aux expérimentations sucrées en tous genres.
Mickael
(mickael [AT] purjus [POINT] net [*]) 

< autres chroniques <




Copyright 2000-2018 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)