sommaire
@ disques
agenda
interviews
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques de disques

V/A Acuarela
"Acuarela Songs"
(Acuarela/Hinah/PopLane)

7 ans d'existence déjà pour le label espagnol Acuarela qui, pour beaucoup dont moi-même, est connu pour avoir apporté à nos discothèques d'amateurs de musique le groupe Migala (les plus avertis avaient déjà repéré Sr. Chinarro bien sûr).
Pour célébrer ces longues années [pour le monde de la musique indépendante de qualité] au service de nos oreilles curieuses et toujours émerveillées, quoi de mieux qu'une compilation : pas un mais bien deux CD, chacun rempli au delà des 60 minutes.
Il aurait été facile voire banal de sortir un condensé des productions du label avec des morceaux rares des groupes phares. 'Acuarela Songs' regroupe au contraire 32 titres inédits ayant de près ou de loin un lien avec le nom 'Acuarela' (titres, textes ou ambiance) par des groupes amis, et ces espagnols ont beaucoup
d'amis !
Au terme d'aquarelle sont souvent associés ces paysages de bord de mer, ports de plaisance ou plages, où l'eau et le ciel se confondent par réflexion dans des tons pastels qui ont inspirés nombre d'envolées poétiques. Et qui dit océan, dit voyage. Voyage dans les contrées folk (Irene Tremblay alias Aroah, Paula Frazer), pop (Magic 12, Mojave 3), rock (Diana Darby, Greg Weeks), plus intimistes (Tracker, Tara Jane O'Neil toujours aussi troublante, TW Walsh) ou plus difficilement catégorisables (Amor Belhom Duo ou Mark Eitzel), mais à quoi bon étiqueter devant l'évidence du talent.
Sur cette superbe compilation se retrouve des groupes ou des artistes parmi les plus remarquables de ce monde parallèle à la musique "populaire" [note bien triste : savez-vous que le single "La Musique" de la Star Academy s'est déjà vendus à 1 200 000 exemplaires en cette fin de Janvier !]. Les labels comme Western Vinyl, Quaterstick, FILMguerrero, Tugboat ou Glitterhouse mériteraient en effet un peu plus d'attention, en France notamment.
Il ne manque à cette compilation qu'une touche de Hush Records avec Kaitlyn Ni Donovan et un petit nuage de Jagjaguwar avec la participation de Patrick Phelan et la toile aurait été parfaite. Mais je chipote.
Ce très bel hommage au label madrilène réunit de tels artistes que pour finir je paraphraserais bien le groupe Low qui sur son album de Noël, le bien nommé Christmas, avait très justement inscrit:
"malgré le geste mercantile lié à ce disque, considérez-le comme un cadeau".
NB : à ne pas rater parmi les 30 autres, The Clientele et Emak Bakia (projet en duo d'Abel et Coque de Migala)
RedApple
(redapple [AT] purjus [POINT] net [*]) 

< autres chroniques <


chroniques de V/A Acuarela

V/A Acuarela 
'Acuarela Songs 2'  

> toutes les chroniques



Copyright 2000-2018 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)